Le 31 août 2023, la résidence Lilitegia à Saint-Jean-de-Luz est le théâtre d’un mécontentement croissant parmi ses résidents en raison de problèmes persistants de chauffage et de factures énergétiques exorbitantes. L’article suivant, écrit par America Lopez et Andde Irosbehere, détaille les préoccupations des locataires et les réponses des autorités concernées.

 

Des Problèmes de Chauffage et d’Eau Chaude depuis Mars 2022

Depuis leur installation en mars 2022, les habitants de la résidence Lilitegia gérée par l’Office 64 de l’Habitat à Saint-Jean-de-Luz (64) font face à des problèmes de chauffage et d’eau chaude au quotidien. Ces soucis sont devenus une source majeure de mécontentement parmi les résidents, qui ont exprimé leurs préoccupations lors de la visite du nouveau ministre du Logement dans la ville basque.

 

Températures Anormalement Élevées et Eau Chaude du Robinet d’Eau Froide

Les résidents ont signalé des anomalies inquiétantes, telles que de l’eau chaude sortant du robinet d’eau froide de leurs cuisines et des températures atteignant jusqu’à 28 degrés dans les couloirs de la résidence. Laurence, locataire dans cet immeuble, a mesuré la température dans les couloirs et a constaté un écart significatif par rapport à la température normale de sa propre habitation, soit 23 degrés.

Laurence explique : “Le thermomètre affiche 28 degrés dans le couloir alors que chez nous, il fait 23. Il y a un réel problème…”

 

Factures Énergétiques Anormalement Élevées

Les problèmes de chauffage et d’eau chaude ont des conséquences directes sur les factures énergétiques des résidents. L’eau chaude provenant du robinet d’eau froide entraîne des coûts supplémentaires, contribuant ainsi à des factures anormalement élevées pour cette résidence sociale de Saint-Jean-de-Luz.

Un locataire mécontent, Juan-Manuel, s’exclame : “D’où elle vient cette eau chaude, pourquoi c’est comme ça ? On voudrait savoir ! Car les factures, il faut les payer !”

 

L’Interpellation du Ministre du Logement

Le 25 août dernier, le nouveau ministre du Logement, Patrice Vergriete, a visité le chantier de la deuxième tranche du projet Lilitegia à Saint-Jean-De-Luz. Cette opération, mise en avant par l’Office 64 de l’Habitat, le plus important bailleur social des Pyrénées-Atlantiques, comprend un total de 98 logements sur le site Trikaldi, à l’entrée de la ville qui accueillait autrefois le centre hospitalier de la Côte basque.

 

Le ministre a qualifié ce projet de “programme exemplaire” en matière de logement social et de mixité. Cependant, il a été interpellé par les résidents concernant le problème de chauffage persistant et coûteux. Claude Olive, président de l’Office 64, était également présent et a rassuré les locataires en affirmant que le problème était pris en charge par ses services en déclarant : “On s’en occupe !”, devant les élus et le ministre du Logement.